1886


Rivages 2023




PARUTION LE 3 MAI





2015, un mouvement social finit mal pour deux cadres d’Air France, qui doivent s’enfuir d’une réunion, la chemise arrachée. Ce fait divers récent trouve un étrange écho dans un événement plus ancien, plus tragique. 26 janvier 1886, des mineurs sont allés demander des comptes au sous-directeur d’une mine, qui sera défenestré. Autre temps, autre méthode… C’était à Decazeville, en Aveyron.


« 1886 » relate le crime affreux d’un sous-directeur, la grève qui s’est ensuivie (la plus longue grève ouvrière du XIXème siècle), et enfin le procès des 10 présumés coupables.


Nous sommes sous la Troisième République. Le meurtre de Jules Watrin indigne. On accuse Émile Zola de l’avoir inspiré — son roman Germinal est paru un an plus tôt. L’affaire fait grand bruit mais grâce à elle les droits des ouvriers vont progresser, à une époque où les patrons de l’industrie sont plus que jamais puissants. Les esprits les plus éclairés sont venus au secours des mineurs, dans un climat explosif : Jules Cayrade, premier maire républicain de Decazeville, Jules Guesde, Louise Michel ou encore Émile Basly, tout frais député ouvrier. Les accusés, de pauvres bougres, seront défendus par des avocats illustres.


Dans l’esprit de « Un colosse », concis et sans fioritures, « 1886 » est à la fois roman et récit, criminel, social et judiciaire. Près de 140 ans après les faits, l’auteur a mené une véritable enquête, puisant dans d’abondantes sources, dont certaines étaient encore inexplorées.